Chonique #24 : Paranoïa – melissa Bellevigne

Lisa Hernest, psychiatre reconnue et spécialisée dans les cas complexes, est appelée à l’institut Saint-Vincent en périphérie de Paris. Elle va rencontrer sa nouvelle patiente : Judy Desforêt, internée pour paranoïa et hallucinations, enceinte de cinq mois et qui refuse de s’alimenter. Dès leur première entrevue, la jeune femme qui se dresse face à elle fait preuve d’une lucidité et d’un discernement hors pair. Et plus Lisa apprend à la connaître, plus leurs échanges viennent ébranler ses propres convictions professionnelles et personnelles.

Publicités

Chronique #23 : Ne prononcez jamais leurs noms – Jacques Saussey

"Le train roulait de plus en plus vite. II passa sur un aiguillage qui le fit tanguer comme un navire pris dans les vagues d'un chenal agité par le vent. Les yeux écarquillés de Karine s'abaissèrent vers le plancher. Sous le siège 66, la poignée du sac avait basculé en pleine lumière. Elle s'accroupit et le tira vers elle, et ce fut soudain comme si elle avait pu voir au travers du tissu. Comme si cette forme oblongue qui le déformait lui avait murmuré quelques mots funestes à l'oreille. Elle eut juste le temps de prendre une profonde respiration pour pousser un hurlement. Et puis le monde s'éteignit dans un grand éclair blanc."

Chronique #22 : Confession – Richard Montanari

Lorsqu'on est flic trop longtemps dans la même ville, toutes les rues mènent à des souvenirs que l'on préférerait oublier. Chaque nouveau meurtre vous en rappelle un autre. L'obsession n'est jamais loin. Pour Kevin Byrne, inspecteur des homicides à Philadelphie, le traumatisme originel a eu lieu en 1976. Encore adolescent dans le quartier défavorisé de Devil's Pocket, il a été impliqué de près dans un meurtre jamais résolu. La fin de l'innocence pour Byrne. Quarante ans plus tard, une affaire de meurtres en série le ramène à Devil's Pocket, à ses amis d'alors, à ce passé qu'il a essayé, en vain, d'oublier

Chronique #20 : Fil de Fer – Martine Pouchain

C'est la guerre. Gabrielle, surnommée Fil de fer, doit quitter son village pour fuir sur les routes de France avec sa famille. Au cours d'un exode dur et périlleux, Fil de fer rencontre un garçon mystérieux. C'est le coup de foudre. Qui est ce beau jeune homme qui n'a jamais faim ou soif ?

Chronique #19 : Quand vient le temps d’aimer – William Nicholson

En cette veille de Noël 2008, une étrange fièvre d'amour se répand à Edenfield, un village du sud de l'Angleterre. Belinda, 50 ans, tourmentée par les années qui passent, envisage de tromper son mari, un chirurgien plastique reconnu. Jusqu'au moment où elle découvre qu'il a une liaison avec un de ses collègues. Sa fille, Chloe, 19 ans, décide de mettre en couple ses amis Jack et Alice. Mais Jack rêve de Chloe, qui lui préfère un homme mûr.

Chronique #18 : Harry Potter et la pierre philosophale – J.K. Rowling

Harry Potter has never even heard of Hogwarts when the letters start dropping on the doormat at number four, Privet Drive. Addressed in green ink on yellowish parchment with a purple seal, they are swiftly confiscated by his grisly aunt and uncle. Then, on Harry's eleventh birthday, a great beetle-eyed giant of a man called Rubeus Hagrid bursts in with some astonishing news : Harry Potter is a wizard, and he has a place at Hogwarts School of Witchcraft and Wizardry. An incredible adventure is about to begin !

Chronique #17 : Les vrais durs – T.C. Boyle

Alors qu’il fait du tourisme en Amérique centrale avec son épouse, Sten Stensen, ancien Marine, sauve ses compagnons de croisière du gang armé qui les avait assaillis. À son retour, notre héros malgré lui n’aspire qu’à retrouver sa vie de paisible retraité sous le soleil californien. Seulement voilà, Sten a un fils, Adam. Et Adam ne va pas très bien. Souffrant depuis longtemps d’une forme aiguë de psychose paranoïaque et délirante (il est notamment persuadé d’être la réincarnation d’un trappeur du xixe siècle), le jeune homme est tombé dans les filets d’une dénommée Sara Hovarty Jennings, de quinze ans son aînée.

Chronique #16 : Le mystère Jérôme Bosch – Peter Dempf

2013 : Madrid. Le Prado. Le Jardin des délices, célèbre triptyque du peintre flamand Jérôme Bosch, a été vandalisé par un prêtre dominicain. Le religieux, convaincu que l'œuvre dissimule un dangereux secret susceptible de nuire à l'Église, a lancé du vitriol sur le tableau avant d'être maîtrisé par les gardiens du musée. Restaurateur de tableaux, Michael Keie se voit confier la tâche délicate de remettre le triptyque en état.

WordPress.com.

Retour en haut ↑